Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur print
Partager sur email
Print Friendly, PDF & Email

Christina Khnaisser obtient le Prix de thèse en cotutelle France-Québec

Modéliser les connaissances cliniques et concevoir des bases de données pour les systèmes de santé apprenants

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur print
Partager sur email

Ceci est une republication de l’article originellement publié par le Bulletin de la recherche et des études supérieures

Christina Khnaisser est titulaire d’un doctorat en informatique médicale obtenu en 2019 dans le cadre d’une cotutelle entre l’Université de Paris et l’Université de Sherbrooke. Elle possède aussi une maîtrise en génie logiciel de l’Université de Sherbrooke.

Elle est actuellement en stage postdoctoral avec la professeure Angela Bonifati, à l’Université de Lyon 1. Ses recherches consistent à élaborer des méthodes de construction de modèles de données clinico-administratives et génomiques pour des systèmes de santé apprenants à partir de modèles de connaissances. Elle s’intéresse principalement aux bases de données relationnelles temporalisées, aux bases de données de graphes, aux ontologies appliquées, à l’intégration de données et au Web sémantique.

Elle a remporté le prix de cotutelle France-Québec pour sa thèse intitulée Construction de modèles de données relationnels temporalisés guidée par les ontologies. Nos sincères félicitations!

Profils reliés