Analyste-programmeuse ou analyste-programmeur en sécurité logicielle

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur print
Partager sur email
Print Friendly, PDF & Email

Sommaire

Offre d’emploi no 04689
Affichage interne et externe
28 avril 2021 au 25 juin 2021

Chercheur(e)s responsables

Jean-François Ethier, professeur, département de médecine, Faculté de médecine et des sciences de la santé
Luc Lavoie, professeur, département d’informatique, Faculté des sciences

Unité(s) administratives

Département de médecine — FMSS

Lieu de travail

Campus principal

Contact

Description de la fonction

L’analyste-programmeuse ou l’analyste-programmeur en sécurité logicielle (ci-après « APSL ») participe à l’analyse des besoins, à la spécification des exigences et à la conception des procédures et des composants requis pour assurer la sécurité des systèmes informatiques développés par le groupe de recherche ainsi que des données traitées. L’APSL devra également évaluer et tester des composants logiciels tiers.

Tâches et responsabilités

1. Comprendre les cahiers de charge des logiciels et systèmes développés ou utilisés par le groupe.

2. Participer au développement, à la mise en place et à la réalisation des procédures et des composants requis pour assurer la sécurité des applications et des systèmes développés par le groupe ainsi que des données traitées.

3. Résoudre les problèmes encourus de façon proactive, prévoir les risques et apporter les solutions.

4. Rédiger ou réviser les guides et procédures de déploiement des applications et des systèmes.

5. Participer aux tâches de vérification-validation (y compris réaliser des spécifications des essais).

6. Participer à l’amélioration de la chaine d’intégration et de déploiement continu.

7. Soutenir l’équipe de développement dans la gestion du code source et l’automatisation des tests.

Qualifications requises

  • Détenir un diplôme universitaire terminal de premier cycle.
  • Avoir une formation universitaire en informatique, en informatique de gestion ou en génie logiciel.
  • Posséder au moins une année d’expérience pertinentes; des postes correspondants à divers niveaux d’expérience sont disponibles.

Exigences

  • Maitriser les normes, les standards et les règles de pratique de la conception et de la programmation logicielle de façon à pouvoir développer des composants logiciels de très haute qualité.
  • Avoir de bonnes connaissances et pouvoir utiliser adéquatement les protocoles réseau.
  • Maitriser le développement de tests unitaires, d’intégration et de non-régression.
  • Maitriser les normes, les standards et les règles de pratique de la sécurité applicable au développement logiciel, au déploiement des applications et systèmes ainsi qu’à la transmission, au traitement et au stockage des données.
  • Être capable de développer des tests de capacité-performance ou être en mesure de l’apprendre rapidement.
  • Être capable de réaliser des essais de système et d’acceptation.
  • Être capable d’aller chercher l’information requise et pertinente et de la transmettre aux autres membres du groupe.
  • Être capable de développer sous un environnement Unix.
  • Démontrer une bonne capacité à travailler en équipe.
  • Posséder une bonne capacité à communiquer en français à l’oral et à l’écrit.
  • Posséder une bonne compréhension de l’anglais à l’écrit.
  • Posséder une bonne capacité à organiser son travail.
  • Posséder une bonne capacité d’auto-apprentissage.
  • Posséder une bonne capacité d’adaptation dans un secteur en constante évolution.
  • Faire preuve d’autonomie, de minutie et de rigueur.

Atouts

  • Avoir de l’expérience dans le domaine de l’informatique de la santé ou en recherche.
  • Avoir de l’expérience dans le développement d’architecture en service.
  • Avoir de l’expérience avec JIRA, Confluence, Git, Gitlab et Gradle.
  • Avoir de l’expérience avec Java, C et C++.
  • Avoir une grande soif d’apprendre.

Selon les échelles de la convention collective de travail entre l’Université de Sherbrooke et l’Association du personnel administratif et professionnel de l’Université de Sherbrooke (APAPUS), Unité « B » (Personnel de recherche).

Emploi à temps complet, 35 heures par semaine.

Durée de l’emploi : 12 mois, possibilité de renouvellement.

Date d’entrée en fonction : dès que possible.